Villeneuve-les-Cerfs

logo du site
  • Villeneuve-les-Cerfs
  • Villeneuve-les-Cerfs
  • Villeneuve-les-Cerfs
  • Villeneuve-les-Cerfs
  • Villeneuve-les-Cerfs
  • Villeneuve-les-Cerfs
  • Villeneuve-les-Cerfs

Accueil du site > Commune > Géologie

Géologie

La commune de Villeneuve les Cerfs est essentiellement de formation alluviale : alluvions et colluvions. Cependant, on distingue quatre entités géologiques :

1. Un complexe K dit "Complexe de Limagne". Formant le sud-ouest du territoire, c’est un complexe des dépressions formé par des alluvions et des colluvions imbriquées et de composition variable (argiles, marnes, sables, galets). Ce complexe correspond au lit des ruisseaux "le Buron" (commune de Saint-Clément-de-Régnat) et "de l’Abbaye" (commune de Bas-et-Lezat) et aux terres d’anciens marais. Sous réserve d’être drainées, ce sont des formations à très haute valeur agronomique.

2. Une zone de colluvions alimentées par la formation des sables et argiles du Bourbonnais et les formations alluviales (galets polygéniques). Cette zone correspond à la partie centrale du territoire s’étendant de part et d’autre de la D210.

3. Une zone de colluvions des fonds de vallons (argiles, sable, graviers, galets non différenciés). Cette zone correspond au lit du ruisseau du Puy Pialat et s’étendant depuis les Pioliers jusqu’au sud du territoire communal.

4. Une zone de formations de sables et d’argiles du Bourbonnais correspondant à tout le nord du territoire communal. Un certain nombre de carrières d’argile abandonnées existent à la hauteur du hameau "les Pioliers".

On notera aussi la présence d’une faille marquée depuis le lieu-dit "Champ de Montrenaud" jusqu’à "Moulin Bernard".

L’altitude de la commune est comprise entre 312m à la hauteur du Moulin Bernard le long du ruisseau le Buron et 398m dans la forêt de Randan au lieu-dit "le Bois Verger".

Le relief de la commune présente un territoire coupé en deux :

  • Une zone de platitude correspondant à l’extrême sud-est de la plaine de la Limagne. C’est sur cette zone, le long du ruisseau de Villeneuve, que c’est implanté le bourg principal de la commune.
  • Une zone de buttes correspondant aux premiers contreforts du Bourbonnais. C’est cette zone qui fut choisie pour l’implantation du hameau des Pioliers.


Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP